Newsletters
18.09.2018Jérome Barré

Tax Alert : la gestion de votre taux de prélèvement à la source après l’échéance du 15 septembre

De nombreux contribuables ont laissé passer l’échéance du 15 septembre qui leur permettait de modifier le taux de prélèvement à la source (taux personnalisé) mentionné sur leur avis d’imposition en optant soit pour le taux individualisé soit pour le taux non-personnalisé. Peuvent-ils pour autant toujours modifier leur taux de prélèvement à la source ou sont-ils désormais définitivement soumis au taux personnalisé ?

Pas de panique ! Chaque contribuable a toujours, et à tout moment, la possibilité d’opter pour le taux individualisé ou le taux non-personnalisé sur son espace personnel impots.gouv.fr ou auprès de son centre des impôts. Toutefois, l’Administration se réservant un délai de prise en compte du nouveau taux de prélèvement à la source de trois mois, il est possible que le taux personnalisé indiqué sur l’avis d’imposition de chaque contribuable continue de s’appliquer pendant une période de latence. Au terme du délai de trois mois maximum évoqué, le « nouveau taux » sera pris en compte.